Lolita
http://www.arte.tv/papi/tvguide/videos/stream/player/F/028600-000_PWF12446-F/ALL...

Lolita

Dimanche 31 juillet à 22h50
Réalisation
Stanley Kubrick
Synopsis
Récemment arrivé en Nouvelle-Angleterre, le professeur Humbert Humbert cherche une chambre à louer. Visitant un logement, il aperçoit la jeune fille de la maison et décide de s'installer là. Il épouse bientôt la mère de l'adolescente à la seule fin de rester auprès de Lolita. Lorsque l'épouse découvre la vérité, elle s'enfuit et meurt renversée par une voiture. Humbert Humbert part alors sur les routes avec sa protégée, qui devient sa maîtresse. Jusqu'au jour où elle disparaît... Les délices du non-dit Tragédie amoureuse, Lolita est transcendé par l'humour et l'ironie. On sait que le cinéaste, parti tourner en Angleterre pour échapper à la pression des ligues morales, retoucha largement le scénario de Nabokov. Jeux de séduction, répliques, regards, situations burlesques : Kubrick multiplie les équivoques et les distanciations. Sommé de se plier aux contraintes de la censure, il substitue à l'érotisme un trouble tout aussi délicieux, le non-dit. Le jeu prodigieux de Mason répond à son attente en rendant sensibles tant l'impudence du personnage que sa déliquescence progressive. Peu présent chez Nabokov, Quilty (Peter Sellers), figure de l'ombre, se voit ici accorder une place privilégiée : il incarne le surmoi du pauvre Humbert accablé par le poids moral de sa situation et le persécute d'une logorrhée ahurissante. En ouvrant son film sur la séquence du meurtre de Quilty par Humbert, Kubrick nous introduit directement dans le monde de la folie. 2uvre d'adaptation, son Lolita apparaît comme une réalisation profondément personnelle, un prodige d'humour qui égale le talent de Nabokov.